Le dancehall est d’origine jamaïcaine, découlant directement du reggae. Il tire son nom de l’anglais dancehall (« salle de danse » ou « salle de bal », en français) qui désigne le lieu où l’on danse à l’intérieur comme à l’extérieur. Le dancehall naît en Jamaïque au tout début des années 1980 (où il se confond avec le rub-a-dub jusqu’à la disparition de celui-ci en 1985) et se propage rapidement dans les Antilles, la Guyane, La Réunion, l’île Maurice avant d’atteindre le reste des pays francophones